Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 16:44

de28-001.jpg Résumé :

Jeanne Korowa est juge d'instruction au TGI de Nanterre. Elle s'occupe essentiellement d'affaires financières et rêve de s'occuper d'une véritable affaire criminelle avec un tueur en série. La jeune femme pourrait avoir une vie ordinaire si elle n'était pas si dépressive et si elle ne s'était pas entichée d'un homme qui ne veut plus d'elle. 

Une affaire de financière à l'échelle nationale impliquant des politiques français lui donne l'occasion de mettre sur écoute le psychiatre de son amant. Au même moment, l'un de ses amis juges hérite d'une affaire criminelle. les meurtres se succèdent et font tous penser à un rituel sorti tout droit de la préhistoire. Jeanne se passionne alors pour ses meurtres et aide son ami dans son enquête. L'horreur des meurtres teintés de cannibalisme ne semble pas choqué notre héroïne aui se sent revivre au contact de ce meurtrier venu d'un autre temps.

 

Mon avis : 

J'ai été bluffé par ce récit haut en couleur. La description des meurtres ne choque pas plus que cela. l'enquête de notre héroïne et si bien décrite qu'on a nous même l'impression de la mener. En outre, l'histoire est axée sur elle mettant de côté les autres personnages. On a donc du mal à deviner l'identité du meurtrier. Bon, j'avoue, moi, je le savais dès le début, mais l'auteur a su me faire douter à certains moments. Je n'ai pas de mérite à force de lire ce genre de roman, je fini par comprendre la logique des auteurs, mais ils arrivent à me surprendre autrement.

Outre le meurtrier, son attachement à la préhistoire et au cannibalisme. ça ça m'a bluffé. J'ai aussi aimé la description des différentes villes de l'amérique latine et centrale que notre héroïne doit traverser pour mener à bien son enquête. Il s'agit d'une véritable descente en enfer qui lui permet de renaître.

On retrouve ici de nombreux mythe que le côté psychologique des personnages permet de visiter ou de revisiter telle que celui d'Oeipe ou encore celui de la naissance. 

Bref, il faut le lire absolument pour pouvoir voyager à travers l'histoire, à travers l'âme humaine et aussi le monde.

Repost 0
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 15:00

de15-001.jpgrésumé de l'éditeur : 

Lorsque l'inspecteur Cassie Madox est appelée sur les lieux d'un meurtre, elle perçoit dans la voix de ses collègues une tension inhabituelle. Et pour cause : la victime lui ressemble trait pour trait, et porte des papiers au nom d'Alexandra Madison. Une identité que Cassie a inventé et dont elle s'est servie, voilà des années, pour infiltrer un réseau de trafic de stupéfiants. Afin de démasquer l'assassin, les policiers de Dublin imaginent le plus dangereux des stratagèmes : prétendre qu'Alexandra a survécu à ses blessures et obliger Cassie à se faire passer pour elle. La voici qui intègre le vieux manoir qu'Alexandra partage avec quatre amis, étudiants comme elle à Trinity College. Un lien étrange les unit : ils vibrent d'un même amour pour la littérature, d'un même refus de s'encombrer de leur passé.

Dans ce huit clos où le moindre faux pas lui serait fatal, dans la peau d'une autre, l'inspecteur Cassie Maddox sert d'appât...

 

Mon avis : 

Un suspense haletant ! On a du mal à entrer dans l'histoire au début car cela traîne, mais après on est subjugué. Que dire pour vous donner envie de connaître cette intrigue ? Elle est écrite à la première personne ce qui nous donne l'impression d'être au coeur même de chaque événement. Comme Cassie on s'attache à Lexie et à ses colocataires. On a envie de croire que le meurtrier est extérieur à la maison. On tremble pour l'inspecteur quand on la sent basculer de l'autre côté. On se demande tout au long de l'histoire si elle va finir par perdre la raison, par se perdre dans son jeu de rôle. On émet des hypothèses au fur et à mesure que l'histoire avance sur l'identité du meurtrier. On aime et on déteste chaque personnage à tour de rôle. On s'émerveille devant la simplicité de l'écriture. Bref on aime ou on déteste cette histoire et moi je l'ai bien aimé ! J'ai été parfois perdue par la duplicité du personnage, mais l'histoire était bien menée.

Repost 0
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 13:06

1163089507

nombre d'épisodes : 13

casting : Tik Jesadaporn Pholdee

 Cherry Khemapsorn Sirisukha

 

Résumé :


Lada est une jeune institutrice qui voit son monde basculer quand elle apprend que celui qu'elle prenait pour son fiancé est en réalité un homme marié. Elle décide alors de quitter Bangkok et s'installe dans un petit village près de la mer. Prise de chagrin, elle veut se jeter d'un pont. C'est là qu'elle fait la rencontre de Khun Nu, un riche aveugle qu'elle prend pour un pêcheur. Reconnaissante, car le jeune homme lui a sauvé la vie, elle lui rend souvent visite et lui amène de quoi se nourir. Persuadée d'être enfin libérer de son ex, elle reprend goût à la vie en s'attachant à celui qu'elle prend pour Chit. C'est alors que PThep, son ex fiancé, la retrouve. Elle veut une nouvelle fois fuire, mais Nu la demande en mariage. En effet, il doit subir une opération pour retrouver la vue à Paris et il veut que la jeune femme l'y accompagne. Lada découvre alors la vérité sur son soi-disant sauveur. Elle doit alors s'adapter à sa nouvelle vie. Tout se complique quand l'ex de Nu refait son apparition et tente de séparer le couple.


Mon avis :


images--2-.jpgC'est un lakorn pleins d'humour et attendrissant. une note de 7/10. Les personnages secondaires nous plaisent autant que les protagonistes si ce n'est plus. La femme de P'Thep est vraiment désopilante et d'un caractère de feu. Pruk, le meilleur ami de Nu est un jeune homme plein de charme qu'on a envie de connaître beaucoup plus. Amitada est une jeune fille attendrissante, mais naïve. Elle nous touche de plein fouet et on rêve de la voir finir avec Pruk (à vous de voir si c le cas ou non).

Khemupsorn_Sirisukha.jpgL'actrice principale est une très belle femme et une actrice qui joue avec simplicité un rôle plein d'humanité. Certain diront qu'elle interprète ici un rôle qui n'est pas à la hauteur de son talent, d'autres qu'elle ne sait pas jouer et d'autres encore qu'elle interprète à merveilles les femme niaises à souhait, dépourvues de personnalité et d'amour propre. Moi je dirai qu'on assiste ici à l'image parfaite de la femme thailandaise.

Il n'y a que la musique qui ne m'a pas beaucoup plus et la redondance des évènements. Au bout de deux épisodes, il y en a marre de voir l'ex petite amie se mêler de tout et foutre la zizanie dans le jeune couple. Nu est d'ailleur très con, mais bon on veut voir la fin et le voir finir avec Lada.

On passe un très bon moment devant ce lakorn qui ne s'éternise pas et ça change des deux autres que j'ai vu.

Je tiens à dire que les contacts phisiques y sont encore moins présents que dans les autres dramas, mais ça n'enlève rien au romantisme de l'histoire.

 

 

Repost 0
Published by Shan-In - dans lakorn
commenter cet article
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 15:18

bad_couple.jpg

genre : romance, comédie

durée : 16 épisodes de 60 min environ

casting : Ryu Soo Young

 SHin Eun Gyung

 Yoo Goon

 

Synopsis :


Kim Dang Ja est le type même de la femme carriériste âgée de plus d'une trentaine d'année. En gardant la fille de 6 ans de sa meilleure amie elle se décide à avoir un enfant mais se refuse à se marier. Ne pouvant recourir à la banque de spermes, elle décide de séduire l'homme aux gènes parfaits. Elle fait alors la rencontre de Choi Gi Chan, célèbre botaniste et jette son dévolu sur lui. Petite ombre au tableau, le jeune homme ne conçoit pas d'avoir des rapports sexuels avant le mariage. En outre, les femmes ne semblent pas l'intéresser, seules les fleurs comptent à ses yeux.

Parallèlement au dilemme de Dang Ja, une autre des ses meilleures amies, Han Youn, apprend que son mari la trompe et qu'il veut divorcer. Anéantie par la nouvelle, elle recourt à la ruse pour le récupérer en demandant l'aide d'un jeune mannequin plus que séduisant.

 

Mon avis :

badcouplecastwp4.jpgLasse de voir des lakorns trop violents, g voulu renouer avec les k-dramas bcp plus légers et revoir les premiers que j'avais vu. J'ai donc revisionner avec grand plaisir goong et my name is kim sam soon, mais leur côté mélodramatique m'ont donné envie de voir un truc plus drôle. Je suis alors tombée sur ce drama. Les premiers épisodes sont très drôles et j'ai adoré voir Dang Ja tenté de séduire le froid Gi Chan. Je lui mets donc 8/10.

Ryusuyoung1.jpgJ'ai particulièrement aimé le jeu de Ryu Soo Gyung qui passe du personnage sérieux à celui de drôle, du personnage romantique à celui torturé par le chagrin et la peur. Il est parfait dans son rôle de mari idéal, car n'en doutait pas on rêve toute d'un homme aussi attachant, séduisant, intelligent et prévenant que Choi Gi Chan. C'est exactement mon type d'homme (ahhhhh!!!!!) sauf son physique. J'avoue je n'en suis pas fan, mais comme on dit ici : "la beauté i mange en salade". Rien que pour sa prestation je donnerai à ce drama 10, mais malheureusement tout ne se résume pas à lui (dommage !)

3 (1)Mon couple préféré reste cependant Soo Ju et Han Youn. Ils étaient très mignons ensemble et Yoo Goon est trés sexy. Leur histoire d'amour naissante est attendrissante même si on a parfois envie de gifler la fille ou les scénaristes tant ils nous mettent au supplice. Franchement c'est un crime de faire jouer un acteur avec une telle plastique et de lui donner qu'un rôle secondaire. Je dois avouer qu'à un moment j'ai espéré qu'on fasse un drama sur l'histoire de ce couple manqué. Leur histoire intrigue tellement qu'elle eclypse même celle des protagonistes qui traîne en longueur. Elle paraît même plus réelle que l'autre. Si le drama n'avait raconté que leur histoire, il aurait eu 10. En outre, Cette mini intrigue permet aux scénaristes de parler avec subtilité et intelligence de l'infidélité dans le quotidien des coréens et de l'amour vrai qui s'oppose à celui de la famille. Enfin bref, j'ai adoré ce couple.

thumbnail.jpgLes sujets traités sont plus adultes de ceux des autres dramas at je me suis un peu reconnue dans le personnage de Dang Ja qui craint d'aimer et d'être abandonner à nouveau. Sa force, sa joie de vivre malgré les difficultés de la vie et sa solitude force le respect. C'est pourquoi la prestation de Shin Eun Gyung est exceptionnelle. Elle ne détonne à aucun moment. Elle sait nous entraîner dans son univers. Il s'agit d'un drama vrai du début à la fin qui n'est pas too much mais soft.

Le drama est cependant loin d'être parfait. Certaines scènes auraient dû être plus approfondies, des personnages plus exploités, des émotions plus développés, mais il reste suffisant pour passer un bon moment. Et puis cette fin. Elle est belle, mais on n'y croit pas un seul instant d'où la note.

Pour tous ceux et celles qui aiment passer du fou rire aux larmes, ce drama est fait pour vous!

PS : j'ai surtout aimé les ost que vous pourrez entendre dans les vidéos du poste.

 

 

Repost 0
Published by Shan-In - dans kdrama
commenter cet article
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 15:08

wallpp286x10241qv5.jpg

 

genre : romance -drame

nombre d'épisodes :

12 d'1h30

en streaming en vosta sur youtube et megavideo.

casting :

Ann Thongprasom (Narin)

Ken Theeradeth (Kawee)

 

Synopsis :


Kawee Worawath est le type même du riche égoïste, suffisant, macho et violent. Il n'a rien pour plaire si ce n'est son physique ravageur (qui pour moi n'est pas suffisant et pas si ravageur que cela). Son caractère de gosse de riche l'amène à blesser le gentille et douce Leela, une fille de condition modeste. Suite à l'humiliation subite, la jeune fille a un accident de voiture. Des années plus tard, Leela est fiancé à un homme de même condition qu'elle et qui la comble de bonheur. Malheureusement, un soir, ils sont percutés par la voiture de Kid Worawath, le père de Kawee. Le fiancé de Leela perd la vie en même temps que la femme de Kid.

Rongé par la culpabilité, le miliardaire, qui n'a rien en commun avec son fils, prend soin de Leela. Il s'éprend peu à peu de la jeune femme et la demande en mariage. Par vengence et poussée par sa jeune soeur Narin, elle accepte.

Kawee, opposé à ce mariage fait tout pour blesser Leela et le reste de sa famille. Sa victime préférée reste la douce Narin qu'il prend pour une arriviste de première et une conspiratrice au même titre que sa soeur.

Où va donc mener cette histoire de vengence entre Leela et Kawee ? Comment Narin va-t-elle vivre cette situation de porte à faux ? L'amour peut-il naître d'une relation régie par la haine ?

 

Mon avis :


J'avoue j'aime bien les lakorn et ma préférence reste à Jam loey rak. La note de ce lakorn riche en violence est 8.5/10Il est pas mal, mais un peu répétitif et le renversement de situation ne plait pas forcément à tout le monde.

Il reprend le mythe de Phèdre avec la belle-mère amoureuse de son beau-fils qui par jalousie et moral le pousse à commettre l'rréparable et à blesser celle qu'il aime. L'originalité tient peut-être à la manière dont l'histoire et les acteurs abordent ce thème, mais là aussi je reste sceptique.

ken1.jpgLa deuxième partie du lakorn est sans doute la meilleure. Voir l'évolution de la personnalité de Kawee, même si l'entêtement de Narin m'exaspérait, était intéressant. Il devient beaucoup plus humain, découvrant qu'il peut aimer et se laisser aimer, qu'il peut se sentir concerné par quelqu'un d'autre que lui. Ken interprète ce rôle avec brio. Je dois avouer qu'il m'a scotchée car malgré le too much de son jeune il reste réaliste. Le personnage de Kawee est un personnage torturé qui se cherche et ne s'accomplit réellement que dans la violence. C'est un homme qui, enfant, n'a pas reçu d'amour et ne sait donc pas aimer. C'est au contact de la jolie Narin qu'il va apprendre à s'adoucir et à aimer. Bien évidemment il va commencer par la maltraité sinon ce ne serait pas un lakorn digne de ce nom.

narin.jpgNarin est un personnage qu'on ne peut ni adorer ni détester. Au début du lakorn on peut la prendre pour une manipulatrice avant de se rendre compte que c'est la bonté personnifié. Seul Kawee arrive à faire sortir le côté noir de sa personnalité. Elle aurait pu être adorable, mais elle devient c** dans les derniers épisodes. Ann interprète ce rôle sans s'être réellement investie me parait-il. Pour moi c'est le grand bémol du lakorn. Certes, elle nous propose un début de prestation époustouflante dans son rôle de victime, mais par la suite plus rien. On ne voit pas sa colère, on ne voit pas sa détresse, on ne sait même pas à quel moment elle tombe amoureuse de Kawee. Pour moi elle a été à côté de la plaque dans toute la deuxième partie.

images--3-.jpgLa relation entre le père et le fils aussi est très intéressante mais aurait pu être mieux exploité. Le personnage de Kid est paradoxal. D'un côté on a un homme sûr de lui en affaire, attendrissant d'amour pour ses différentes femmes, mais incapable d'aimer son fils et de l'élever correctement. Dans toute la première partie du lakorn on le sent perdu face à l'attitude de son fils. On sait aussi d'office que l'attitude de Kawee n'est du qu'à un besoin d'attirer l'attention de son père, mais lui reste là, incapable de comprendre quoique ce soit. L'acteur a bien interprèté son rôle, mais sans plus.

Tom-and-Pat.jpgMon couple préféré reste celui que forme Pat (Janesuda Parnto) et Tom (Louis Scott). Ils vont trop bien ensemble et Louis Scott est trop mignon (pourtant Dieu seul sait combien je préfére les hommes virils). Le côté fofolle de Pat est à mourir de rire et en même temps ils représentent l'amitié par excellence. Je rêve d'avoir plus d'amies dans le genre de Pat. Ils ont une manière de se chercher trop attendrissante. Dans l'intrigue, Pat est la meilleure amie de Kawee et Tom est le frère de la défunte femme de Kid. Il a un réel coup de foudre pour la jolie Narin pour laquelle il n'est qu'un bon ami. Chapeau bas aux jeux de ces deux acteurs que j'ai trouvé doués et plaisant à regarder jouer ensemble.

1306176680_sk1.jpgLe personnage de Leela aussi est pas mal. Elle passe de l'image de la jeune femme douce et blessée à une furie que la folie guide vers l'égoïsme et l'égocentrisme. Mais pour l'amour de sa famille, elle redeviendra une grande soeur aimante et protectrice. On arrive pas vraiment à la haïr dans l'histoire. Elle est interprètée par Nampueng et malgré le too muche de ce personnage, l'actrice ne détonne pas dans son rôle. C'est elle la méchante de l'histoire si on peut dire. C'est une personnage qui, au même titre que Kawee, ne petu être détesté. Et pourtant elle en fait voir à tout le monde mais on peut la comprendre. A être trop gentille, comme tous les membres de sa famille, elle s'est trop fait marcher sur les pieds et quand elle en a eu ras le bol elle est devenue folle. Son personnege me rappelle trop celui de Phèdre de Racine et c'est peut être pour cela que j'arrive à pardonner à son personnage toutes ses méchancetés.

images--4-.jpgLe personnage le plus haissable reste Kawee. c'est de l'acharnement ce qu'il fait subir à Narin. Dans JLR Harit utilise le viol sous le coup de la colère et d'une pulsion dont il regrette immédiatement l'acte. Kawee, lui, ne ressent aucun regret ne se souciant que de satisfaire le moindre de ses désirs. Ce qu'il fait subir à Narin est plus qu'inhumain et impardonnable. Là réside l'incohérence de l'intrigue. A aucun moment, l'histoire laisse entendre que Naqrin ressent quoique ce soit pour Kawee. Ce n'est que dans la deuxième partie du lakorn qu'elle se rend plus ou moins compte de son attachement pour lui et encore. On se demande si elle tombe réellement amoureuse de lui où si elle finit par céder à son acharnement par dépit. Le thème traité reste violent mais aborder avec une pudeur à vous couper le souffle.

Mais ce lakorn tient à être connu pour la palette d'émotions que chaque personnage reflète. Les acteurs sont incroyables et nous font passer un agréable moment.

Les ost aussi ne sont pas mal, donc à voir.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Shan-In - dans lakorn
commenter cet article
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 23:13
3496576122_5180e50c7f_o.jpg
14 épisodes d'1h30 (drame romance)

casting :

Aum atichart dans le rôle de Harit Rangsiman
Taksaorn Paksukcharern dans le rôle de Soraya Sa-ang

Synopsis :

 
Harin Rangsiman, un jeune homme de 23 ans, met fin subitement à sa vie en se tirant une balle dans la tête par amour pour une femme qui ne veut pas de lui. En agissant ainsi, il met en branle la vie de trois personnes : Harit Rangsiman, son frère de 35 ans, Soraya Sa-Ang, sa meilleure amie de 22 ans, et celle de Sansanee, la jeune femme de 24 ans pour qui il s'est donné la mort.
Son frère, fou de chagrin, décide de venger sa mort en kidnappant Sansanee, mais il se trompe de personne et fait prisonnière la douce et gentille Soraya. malgré les dires de la jeune femme il continue de la prendre pour la responsable de la mort de son frère et commence à la torturer. Il finit par commettre l'irréparable en abusant de la jeune femme. Mort de remords, il quitte son île privée et fait la connaissance de la vraie Sansanee. Il réalise alors qu'il a de réels sentiments pour Soraya et regrette le mal qu'il lui a fait. Il décide alors de la relâcher, mais n'abandonne pas sa vengeance. Se pose alors à lui un dilemme de taille : oublier sa vengeance et s'assurer de la conquête du coeur de Soraya ou se venger pour honorer la mémoire de son frère et perdre celle qu'il aime.

Mon avis :

Jam-Loey-Rak.jpgCe lakorn a su me séduire contre toute attente. Abordant des thèmes beaucoup plus matures que le reste de la télévision asiatique tout en gardant cette pudeur si touchante qu'on aime tous. Le thème abordé ici est violent et peu choqué les plus réfractaires, mais les scénaristes et les acteurs ont su donner une dimension si humaine à l'intri qu'on ne peut qu'aimer. Pour moi il mérite une énorme 10/10. Ce n'est pas mon drama préféré, mais côté lakorn je n'ai rien vu de mieux pour le moment donc il mérite cette note.

433px-0191265.jpgCe qui m'a plue le plus le jeu sans égal des acteurs principaux comme secondaires. J'ai une préférence pour le personnage de Boontaï qui m'a fait trop rire. Elle crie seulement. Elle est complètement folle, elle est too much, mais elle ne détonne pas dans l'histoire.
L'intrigue est captivante même si un peu longue et redondante dans certains cas.
1704612458960457681.jpgCe que je regrette c le manque d'exploitation de l'histoire d'amour à proprement parler. Les protagonistes apprennent à se connaître pendant la captivité de la jeune femme, on se rend compte de leur attirance mutuelle, mais l'aveu vient trop tard (pratiquement à la fin, il faudra donc s'armer de patience).
IMAGE2004-03_04-007.jpgAum Atichart est un acteur que j'ai pris plaisir à découvrir ici. Bien que très baraqué, il n'a pas un physique qui fait fondre les fille, mais il donne un petit côté macho, viril mais sensible quand même à son perosnnage qu'on ne peut que craquer. Harit est tout bonnement adorable. Le grand frère idéal prêt à tout pour son frère, un patron respecté et respectueux, un amoureux transi. En réalité c'est un véritable nounours. Tout au long de la captivité de Soraya, il manque une humanité qui ne peut que toucher le coeur des faibles femmes. Rien à dire sur sa prestation.
images--5-.jpgTaksaorn est très belle et crédible dans son rôle. Soraya est un personnage adorable qui se sacrifie bêtement, mais qui garde la tête haute malgré les bassesses que lui fait subir Harit. De part sa bonne nature, elle arrive à ramener Harit dans le droit chemin. Certains diront que cette actrice crie énormément, mais je pense que c'est la voix suraigue des actrices thaïlandaises qui donne cette impression.

C'est un drama à voir absolument car plein d'émotion et d'humour. Il ne s'agit pas d'un humour désopilant mais d'un humour subtile et agréable.
L'acteur est mignon à croquer surtout dans la première partie de la série quand il joue le rôle de bourreau dictateur. Son côté sombre le rend diablement sexy. Dans la deuxième partie, il s'adoucit un peu, mais reste égal à lui même et devient même machiavélique.
Donc un seul mot, à voir d'urgence!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

 

 


 
Repost 0
Published by Shan-In - dans lakorn
commenter cet article
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 00:06

 

 

The_Vineyard_Man.jpg

 

16 épisodes d'environs 60 minutes

Romance

 

Casting :

Yoon Eun ye

Oh Man Suk

 

Synopsis :

 

Lee Ji Hyun(Yoon Eun Ye) est une citadine comme les autres qui rêve encore, à 26 ans, au prince charmant. Pour elle, rien a plus d'importance que de fair un riche mariage ou du moins si approchant. Son autre grande passion, le stylisme. Après s'être faite voler un modèle par sa patronne, La jeune femme décide de quitter Séoul pour le vignoble de son grand oncle. Ce dernier lui promet les vignes en éhange d'une année de sa vie à y travailler.

Commence alors pour la citadine tous les tracas qui amènent des situations très drôles.

Pour l'aider à s'occuper des vignes, la jeune fille est affublé de Jang Taek Gi (Oh MAn Suk). Un ouvrier aux premiers abords revêches et peu cultivé. très vite leur relation deviennent troubles, renforçant l'effet comique du drama.

 

Mon avis :

 

J'ai beaucoup aimé. Il ne fait pas parti de mon top trois mais il n'est pas très loin. Je mettrai 6.5/10.

1215266597.jpgChapeau à l'actrice que j'ai eu l'impression de redécouvrir. J'ai trouvé Yoon Eun Ye drôle à souhait, pétillante et toujours aussi crédible dans chaque émotion esprimée. Le personnage en lui même n'est pas marquant, mais la prestation de Yoon Eun Ye, comme à chaque fois, est époustouflante. Physiquement, elle est trop belle ici, contrairement à Goong où son physique était quelconque. Elle m'étonne toujours, m'émeut jusqu'aux larmes et j'espère que cela sera toujours comme ça quand je verrai un drma avec elle. Yoon Eun Ye je t'adore !


3661.jpgL'acteur lui est moins riche dans son jeu mais reste intéressant. Oh Man Suk est quelconque dans son jeu tout comme son personnage, mais je ne sais trop comment, à un moment du drama il arrive à nous toucher. Côté humour peut mieux faire car c Eun Ye qui porte le drama de bout en bout, mais il mérite d'être connu donc ne le critiquons pas trop. Et puis, entre nous, les acteurs ayant joués elle ne m'ont, jusqu'à présent aucunement marquée, sauf peut être Kang Ji Hwan. Elle fait de l'ombre aux autres.


Il s'agit d'un drama drôle du début à la fin qui ne laisse pas place aux scènes mélocramatiques.

A voir vivement!


 
Repost 0
Published by Shan-In - dans kdrama
commenter cet article
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 20:53

 Synopsis :

 

Le royaume d'Endil n'est pas un royaume comme les autres. Il est dirigé Par Isaar qui comme ses prédécesseurs à une chevelure dorée. Un décret royal veut que le roi d'Endil ne puisse épouser qu'une femme aussi blonde que lui, mais les choses sont compliquées pour Isaar. En effet, une prophétie lui promis une descendance immortelle qu'une femme d'en bas lui donnera.

Les sujets de ce souverain à l'avenir peu commun sont réunis dans un même espace. Une sorte d'immense château fort qui acueille la famille royale en haut et le peuple en bas. Tout ce petit monde vit en vase clos.

Albane, Erah, et Merwan sont trois amis d'enfance du monde d'en bas. Ils vivent dans l"insouciance jusqu'aujour où l'un d'eux est chargé d'arrêter un tueur en série qui s'en prend aux brunes, que l'autre décide de fuire le royaume et son roi despotique, et que le jeune femme se voit contrainte à épouser ce même roi.

Quel destin attend ces quatre jeunes gens ? Que cache les égoûts du royaume d'Endil ? Quel lourd secret porte chacun de ces personnages ?

 

Mon avis :

 

 

Internet recèle de trésor. Voici l'une de mes dernières trouvailles. Ces blogs de jeunes auteurs qui publien tleurs écrits dans l'espoir d'être un jour publier est une vrai mine d'or.

Ce nouveau roman est pas mal écrit ! L'auteure ne fait pas de faute de langue (ce qui est rare) et nous propose une intrigue originale. Ici, on a un subtil mélange du roman policier, roman fantastique et roman d'amour. Ces trois ingrédients réunis donnent un coktail assez détonnant. Le surnaturel vient se mêler à une atmosphère qui nous rappelle étrangement le Moyen Age. Le suspense est bien utilisé du début à la fin et on a parfois l'impression d'avoir trois histoires en une. Tout se passe en vase clos et on a parfois l'impression d'étouffer comme le bas peuple de ce royaume.

Je reconnais que le style peu parfois paraître pauvre, mais l'auteure précise qu'il s'agit d'un premier jet  et qu'elle travaille la version final.

Je vous invite à découvrir cette histoie hors du commun sur : http://histoires-fantasy.over-blog.com/

 

 

 

Repost 0
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 18:45

 

4540034.jpg

 

 

nombre d'épisodes :

30


Romance


acteurs :

Ming dao

 Joe Chen

   Sam Wang

 

 

Synopsis :

 

Shan Jun Hao et Ye Yan Tu sont à l'opposé l'un de l'autre. Le premier est riche, beau, intélligent et intransigeant. La deuxième est orpheline, mesquine, intéressée, mais est généreuse. Leur rencontre ne pouvait être qu'explosive. La jeune femme essaie d'arnaquer le beau directeur du groupe Senwell sans savoir qu'il est plein aux as. Il lui vole un baiser. Ils se détestent plus que tout.

Par un coup du destin, Ye Yan Tu hurte Shan Jun Hao avec sa voiture et le jeune homme perd la mémoire. Pour ne pas avoir à être confrontée à la police, la jeune femme le cache chez elle et lui donne une nouvelle identité. Petit à petit l'escroc s'attache à ce nouveau personnage jusqu'au jour où il retrouve la mémoire et la quitte.

 

Mon avis :

 

 Ce drama est un régal pour les gencives. Je crois bien que j'ai presqu'autant ri que quand j'ai regardé It started with a kiss. J mettrai une note de 7/10.


joe17ni-copie-1.jpgOn découvre ici une Joe Chen capable de sortir de son rôle mélodramatique ( Fated to love you ) pour endosser un rôle haut en couleur et drôle à souhait. Elle n'est pas du tout ridicule dans ce rôle et je dirais même qu'il lui va à merveilles. Le personnage qu'elle interprète ici est plus cridible que celui dans lequel je l'avais déjà vu. Elle nous fait part de ses plus célèbres mimiques et c'est comme ça qu'elle nous séduit. Chez les taïwannais je n'ai jamais pu faire un choix. Entre Ariel Lin et elle mon coeur balance, c'est peut être pour cela que je ne suis pas la plus objective pour la juger.


Pic8.jpgC'est la première fois que je vois un drama avec Ming Dao et je l'ai apprécié. Surtout au début. Quand il joue les amoureux transi et un peu niais, il perd un peu de sa superbe, mais dans son rôle d'homme d'affaire impitoyable, il est mignon tout plein. L'alchimie entre les deux acteurs est palpable et remarquable. Normal me direz-vous, mais bon c'est pas toujours le cas pour certains couples. Sa prestation ici est honorable sans être d'un grand intérêt. Je l'avoue Joe Chen porte le drama à elle toute seule. Son personnage, son jeu éclypse les autres y compris l'intrigue.


prince-turns-into-frog-11_1fj5a_i1yic.jpgSam Wang est celui qui m'a le plus séduite dans sa façon de jouer. Il passe du gentil garçon qui décrocherait la lune pour son prochain, à un homme sans scrupules sans que ça fasse tâche. L'acteur endosse à merveilles ces deux facette du personnage de Xu ZI Quian. On s'attache à lui dés le départ car il est sympathique, drôle et pas mal pour celle qui aime ce genre d'homme (ce n'est pas mon cas). Son revirement de comportement n'est pas ridicule car on sent bien qu'il le devient à contre coeur et que c une façon pour lui de se protéger. On s'attache tellement à lui qu'on a envie que tout se termine bien pour lui.


princeturns5.jpgCe drama est truffé de scènes plus drôle les unes que les autres. Seul bémol : le passage où Fan Yun Xi perd la tête. Elle est ridicule et l'actrice n'arrive pas à montrer toutes les subtilités de sa folie. Elle sonne aussi faux que les scènes avec elle. Franchement c'est le personnage inutile par excellence. Il n'a aucun intérêt dramatique, son rôle est plus que mineur dans l'intrigue amoureuse. Je pense que les scénaristes auraient mieux fait de ne pas créer rivale à Ye Yan Tu, car cette dernière n'est pas crédible dans ce rôle. Dès le début on sent bien que Shan Jun Hao est avec elle par habitude et non par amour. Les scènes avec ce personnages effacées nous auraient épargné une perte de temps considérable. Mais bon, il faut de tout pour faire un  monde.


A voir pour un beau moment de détente. Laissez-vous tenter ! Moi au départ gt contre et g finalement aimé.

 

 

 

MV : 

 

 

 

Repost 0
Published by Shan-In - dans twdrama
commenter cet article
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 20:16

photo-2199426-L.jpg

 

Nombre d'épisodes:

  16


Durée des épisodes: 

romance, misique, amitié


Année:

2009

 


Acteurs:

Jang Geun Suk as Hwang Tae Kyung
Park Shin Hye Go Mi Nam / Go Mi Nyu

Lee Hong Ki as Kang On Yu / Jeremy
Jung Yong Hwa as Kang Shin Woo

 

Résumé :

 

Go Mi Nyu est sur le point de prononcer ses voeux pour devenir religieuse quand le manager Ma Vient la sortir du couvent. Il veut qu'elle prenne la place de son frère jumeau Go Mi Nam, nouvelle recrue du célèbre groupe A.N.JELL.

Après moult hésitations, la jeune femme accepte pour réaliser le rêve de son frère : retrouver leur mère.

D'emblée, elle est très mal accueillie par le leader du groupe qui la juge trop maladroite et porteuse de malheur.

Shin Woo et Tae Kyung découvre vite le secret de notre belle usurpatrice, commence alors des situations plus drôles les unes que les autres. Tout se complique, le jour où Mi Nyu réalise qu'elle est amoureuse de l'impétueux et orgueilleux Tae Kyung.

 

Mon avis :

 

Nous avons ici tous les ingrédients pour faire un bon drama : de belles musiques, de beaux garçons, une jeune fille attendrissante de maladresse et de douceur, l'inévital triangle amoureux et des scènes plus drôles les unes que les autres. Une note de 10/10 bien méritée.

Le jeu des acteurs est plutôt bon sauf peut-être en ce qui concerne les contacts physiques, mais c peut-être voulu ! La maladresses des différents personnages dans leur découverte du sentiment amoureux me séduit tjs autant. L'originalité tient peut être aux différentes chansons qui jalonnent le drama.

 

minam136.jpgJang Geun Suk est un acteur plaisant à regarder jouer. Il est plutôt mignon et son jeu correspond à merveilles à son rôle. Il interprète le rôle de Tae Kyung, un personnage sombre qui séduit par son indifférence feinte. L'acteur joue bien les différents changement qui s'opèrent chez le personnage et facilite ainsi la compréhension de l'intrigue. Dans ce drama c'est le personnage qui m'a le plus touchée et l'acteur qui a su capter mon attention au point de me faire oublier les autres.

 

Youre-Beautiful-Wallpaper-Go-Mi-Nam.jpgLe rôle de Go Mi Nam est bien tenu par Park Shin Hye. Elle ne détonne à aucun moment. On se demande bien comment une future nonne arrivr à passer de la vie de cloître à celle de rock str sans que cela ne l'affecte réellement en un clin d'oeil mais c'est la magie de la tv. Shin Hye n'est pas transcendante, juste bien et ça suffit pour donner un peu de sobriété et d'humilité à son personnage.

 

k-drama-you_re-beautiful-ebafb8eb82a8ec9db4ec8b9ceb84a4ec9a.jpg Le personnage de Jérémy est drôle à souhait. Il amène un peu de légèreté dans un monde où on étouffe un peu. Lee Hong ki est désarmant de sincérité dans son rôle. Je ne comprends le besoin des coréens de toujours mettre un personnage éfféminé parmi les personnages masculins, mais je dois avouer qu'ici ça fonctionne. Il semble essentiel à l'aspect comique de l'histoire d'avoir un Jérémy qui se questionne sur sa sexualité devant une Go Mi Nam qui ne se doute pas de ce qui le tourmente.

 

you-beautiful-drama-you_re_beautiful_488-big.jpgKang Shin Woo le personnage qui souffre et celui pour lequel on souffre aussi. Jung Yong Hwa arrive à nous entraîner avec lui dans les tourments de son personnage. Il s'agit de l'ami discret, toujours présent, pour qui toutes les filles craquent (il faut avouer qu'il est vachement mignon) sauf l'héroïne. Et à chaque fois que son coeur saigne on a l'impression que le notre se déchire en même temps. C le personnage qu'on a envie de consoler. Celui qui nous séduit par sa sensibilité, celui qui ressemble le plus à un homme, le personnage le plus crédible, et pourtant, comme Go Mi Nam c'est l'autre qu'on choisit. C'est à cet aute, protagoniste de l'histoirre qu'on s'attache au point de s'en souvenir encore six mois plus tard, alors que lui nous laisse un vague souvenir.

Ce drama ne m'a pas ému jusqu'aux larmes, mais il est dans la droite lignée d'Hana Kimi ou encore Coffee Prince.

Bon visionnage!

G aimé tellement de chansons que je vous les mets toutes!

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Shan-In - dans kdrama
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Shan-In
  • Le blog de Shan-In
  • : Ce blog prend un nouveau départ. Il est essentiellement consacré à mes deux passions : la lecture et la tv asiatique. Alors régalez-vous!
  • Contact

Recherche

Catégories