Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 15:53

1086073.jpg Résumé :

Rachel Knight est une procureure pas comme les autres : grande gueule, casse cou et casse couille, elle a tout pour plaire. Tout son petit monde tranquille bascule le jour où son collègue et ami est retrouvé mort dans la chambre d'un motel. Les autorités soupçonnent un suicide doublé d'un meurtre car avec lui on retrouve le corps d'un adolescent. toutes les spéculations circulent alors. Le procureur ne serait-il pas un pédophile ? Rachel n'y croit pas, mais est promptement écartée de l'enquête. A la place, elle écope d'une des affaires du défunt. Il s'agit du cas d'un viol d'une adolescente.

Enquêtant sur cette dernière enquête, elle se rend compte que les deux affaires étaient liées. Avec ses deux fidèles amies, elle décide de blanchir son ami et collègue. Mais que risque-t-elle de trouver ? La vérité sera-t-elle acceptable ?

 

Mon avis : 

Une histoire presque intéressante. L'intrigue est bien menée. Un début accrocheur, deux enquêtes prenantes, des personnages intriguants mais un dénouement complètement bâclée. Je parle de ce roman uniquement pour le travail de l'auteur au niveau de ses personnages. Ils ont tous une histoire intéressante bien que pas assez exploitée.

L'identité du malfrat ne vous surprendra pas, mais vous décevra. A la fin de l'intrigue, vous vous demanderez si vous l'aviez  réellement rencontré dans l'histoire. Vous aurez l'impression d'être floués.

Bref, pas de mots pour dire que j'ai été déçue par le dénouement, mais intriguée par l'histoire en elle-même.

Bonne lecture à tous !

Repost 0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 14:50

2541063399_1.jpg

Genre: Historique, Drame
Année : 2005
B.O :"Umarekuru Kodomotachi no Tame ni" - Bank Band

Casting:

Matsushima Nanako - Sawano Hisako
Ishida Hoshi - Yokokawa Seita
Sasaki Mao - Yokokawa Setsuko
Ihara Tsuyoshi - Sawano Genzo
Inoue Mao - Sawano Natsu
Kaname Jun - Sawano Yoshie

 

Résumé :

Seita est une jeune adolescent, fils d'un officier de la marine nippone. Durant la seconde guerre mondiale, son père quitte la maison familiale pour aller combattre l'ennemi américain. Aussitôt, le jeune homme devient le chef de famille et doit s'occuper de sa mère malade et de sa très jeune soeur. 

Lors d'un bombardement de la ville de Kobe, sa mère meurt, laissant Seita seul avec sa soeur Seitsuko. Ils sont accueillis par la cousine de leur mère, Hisako Sawano. cette dernière s'occupe déjà de son beau-frère infirme et de ses quatre enfants dont le dernier est malade. Si à leur arrivée les enfants Yokokawa sont bien traités par leur tante, ils déchantent vite. En effet, cette dernière, à la mort de son époux au front, change de personnalité. Elle devient froide et calculatrice poussant Seita à chercher refuge ailleurs.

C'est ainsi que nos deux héros, en ce temps de guerre, se retrouvent seuls et à la rue. Comment vont-ils faire pour s'en sortir ?

 

Mon avis :

Un film poignant qui vous entraîne bien malgré vous dans un univers à la fois emprunt de magie et de tristesse. Un 10/10 bien mérité.

Le plus de ce drama reste, à mon humble avis, la prestation des acteurs. 

_das_hotaru_no_haka_live_action-173_0005.jpgIshida Hoshi incarne le héros par excellence à travers le personnage de Seita. Ce petit bout d'homme vous charmera de part son attachement à la famille et notamment à sa soeur. Il enchaîne sacrifices sur sacrifices pour cette jeune enfant dont il a la charge un peu trop tôt. Il ne dénote en rien dans le rire, dans les larmes et encore dans la colère. L'acteur vous entraîne avec lui dans son personnage, si bien qu'on souffre avec lui et qu'on l'aime malgré cet aspect borné de sa personnalité qui le conduira à sa perte.

hotaru_no_haka_124.jpgSasaki Mao vous charmera dès que vous poserez les yeux sur sa jolie petite bouille. Vous rirez avec, vous pleurerez avec elle, vous aurez faim avec elle. Elle si adorable qu'elle rend encore plus cruels les agissements de la tante. Elle interprète avec brio le personnage Seitsuko et c'est elle qui porte tout l'aspect dramatique du film. Vous ne pourrez pas ne pas verser au moins une larme en voyant une scène avec elle. Elle rend encore plus inhumain les différentes guerres qui ont jalonné notre histoire.

j-drama-sp-hotaru-no-haka-tombeau-lucioles-tr-L-zH6urj.jpegMatsushima Nanako interprète la tante. C'est une si jolie femme qu'on a dumal à l'imaginer dans le rôle de la méchante de l'histoire. Elle interprète le rôle d'Hisako, une femme prête à tout pour la survie de sa famille, même au pire. Elle changera de personnalité tout au long du film, mais ne pourra être détester du télespectateur. Tout comme sa fille, on la condamnera souvent, mais comme sa petit-fille (Inoue Mao) on se rendra compte à la fin que son attitude à sauver plus que deux vies.

C'est un drama qui vous bouleversera aussi bien à cause de l'intrigue, qu'à cause des images qui se passent de tout commentaire. 

j-drama-sp-hotaru-no-haka-tombeau-lucioles-tr-L-gF1oBN.jpegLes lucioles apportent une dimension magique, un peu de rêve et de la douceur à cet hommage à une époque difficile.

On saluera également la trame narrative. En effet, bien que le sort de nos protagonistes nous est dévoilé dès les premières minutes du film, le fait que ce soit la fille de Hisako qui nous raconte l'histoire nous permet d'avoir un jugement sur les deux points de vu. C'est pourquoi, on ne peut rester indifférent face aux choix de la tante comme face à la détermination de Seita.

Visionnez-le et préparez les mouchoires !


 



Repost 0
Published by Shan-In - dans jdrama
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 12:58

ERoyMarn-002

 

Genre :

romance, comédie


Cast :

Margie Rasee

Boy Pakorn Chatborirak

First Ekkapong

Benjawan Artner

Ranee Campaign


Nombre d'épisodes :

15

 

Synopsis :

 

Bee est dans sa 18ème année. Elle prépare son diplôme de fin d'année et fait des projets pour son avenir. C'est une jeune fille que la vie a déjà éprouvé en lui enlevant ces deux parents l'un après l'autre.

Mark est un jeune homme métisse. Il a la chance de pouvoir venir en Thailande, le pays natal de son père, pour venger ce dernier. En effet, Mee, son père, s'est exilé pour fuir ce qui est arrivé à sa famille. Il a appris que Muk, l'oncle de Bee, a tué ses parents et sans doute aussi sa soeur.

Les deux jeunes gens deviennent voisins et leur première rencontre est explosive. En effet, ils ne semblent pas s'entendre du tout.

Mark est venu pour épouser May, la cousine de Bee, mais la veille de leur mariage la jeune femme est kidnappée et Bee doit prendre sa place pour éponger la dette de son oncle. Commence alors une conjugale plus que rocambolesque.

 

Mon avis :

Une histoire intéressante, pleine de charme, d'humour et de tendresse qui vous séduira bien malgré vous et vous tiendra éveillé jusqu'au bout de la nuit. Un 8/10 du a une fin baclée, au manque de réalisme de certaines scènes et à cette frustration toujours présente au petit matin. Je n'ai jamais autant regretté le manque de contact physique que dans ce lakorn.

Les plus de ce lakorn restent les acteurs et les personnages qu'ils interprètent. Est-ce leur jeu ou le talent des scènaristes qui font de ces personnages des gens auxquels ont s'attache sans vraiment qu'on s'y attende et dont on veut absolument connaître le fin mot de leur histoire.

 

images--8-.jpgMargie Rasee interprète le personnage de Bee Akarad. Il s'agit d'un personnage plein d'entrain, attendrissante, qui sait faire rire et ne dénote pas dans l'émotion. L'actrice signe ici une belle performance. Bee est le personnage qui n'est pas tombé dans l'excés. Elle est toute jeune et découvre bien malgré elle le sentiment amoureux. Elle ne s'en rend même pas compte, laissant le télespectateur le découvrir à sa place. L'un des plus du lakorn, le fait que l'héroïne découvre petit à petit à aimer et n'ai pas un coup de foudre dès les premières secondes du premier épisode. On s'attache à elle et à tous les personnages qu'elle aime juste parce qu'elle les rend plus humain. Un caractère bien trempé dans un velour de bonne humeur et d'humour.

 

DSCF9939.jpgBoy Pakorm, un visage expressif, un jeu correct, font de lui un acteur intéressant. Ajoutons à tout cela un physique attrayant. Ce n'est pas le plus beau du lakorn (n'est-ce pas les filles ?), mais il n'est pas en reste. Son petit plus, son sourire. Son moins, certaines de ses grimaces, parfois inappropriées. Il interprète le rôle de Mark Banaon. Un personnage qui nous énerve parfois, mais qui reste attractif. Au début du lakorn, il est à la fois froid, drôle et manipulateur, puis il devient drôle, joueur et attendrissant. Ce changement ne choque pas quand on connait son histoire. Victime d'une déception amoureuse, instrument d'une vengence, malgré son grand coeur, il est obligé d'être repoussant au début. Puis, il connait à nouveau l'amour, lutte contre ce sentiment avant de l'accepter. Rien en lui ne vous choquera réellement si ce n'est son incapacité à prendre une vraie décision. Il nous met au supplice à toujours hésiter. Il pourrait bien avoir été inventé par Corneille lui-même tant il hésite entre l'amour et l'honneur tout au long du lakorn. Ce qui peut exaspérer certains.

 

131625098577.jpgFirst Ekkapong interprète le personnage le plus attendrissant et le plus marquant du lakorn. Il est mignon à croquer. Il joue le rôle de "Sunny" Athit. Le policier le plus sexy de toute la Tailande. Il est le premier prétendant de May et devient le meilleur ami de Bee. On devine vite sa grande affection pour la jeune fille. il ne lui veut que du bien et se plie en quatre pour elle. On finit par souhaiter que Bee tombe amoureuse de lui, après tout nous on l'est bien. Jusqu'au dernier épisode il vous étonnera et vous charmera. Quand il n'apparaitra pas dans l'un des épisodes vous aurez un sentiment de manque inexplicable. Il s'agit de l'ami par excellence et il vous otera de la tête le fait que l'amitié garçon/fille n'existe pas.

 

131625098520.jpgBenjawan Artner interprète l'une des deux méchantes de l'histoire. Elle excelle dans ce rôle. Elle est Winada, la première "amoureuse" de Mark, son premier grand amour. Elle vous énervera, vous la détesterez et pourtant dans le dernier épisode elle vous émouvra malgré vous. C'est une très belle femme qui joue de ses atouts en tant qu'actrice et que personnage. Aucune de ses scènes ne sonnent faux.

 

131625098522.jpgRanee Campaign interprète May Akarad, l'autre méchante. Pour être méchante, elle l'est, mais c'est fou ce qu'elle détonne dans son rôle. C'est clair on ne l'aime pas, même quand l'impardonnable lui arrive, mais l'actrice l'interprète mal. Quand elle disaprait dans quelques épisodes cela ne pose aucun problème, au contraire. Ses scènes de larmes ou de colère n'ont aucun intérêt. Elle nuit au lakorn surtout dans le dernier épisode où son revirement de situation nous laisse perplexe. Pourtant, dans cette épisode, elle laisse entrevoir un peu d'humanité qui prouve le talent de l'actrice, mais la scène qu'elle y joue n'est-elle pas réussi grace à la présence de First Ekkapong ?

 

Ce la korn vous séduira, j'espère, autant qu'il m'a séduit. Il change des autres lakorn qui sont soit trop invraissemblables soit trop violents. Attention, l'invraissemblance est la marque de fabrique des lakorn et reste presente ici, mais cela contribue au plus de Roy Marn.

Ce lakorn reprend deux autres lakorn du même non datant l'un de 1994 et l'autre de 2000. Je ne saurais dire lequel est mieux, mais je pense que chacun a son charme.

Les ost se laissent écouter et les personnages secondaires vous entraineront eux aussi dans leur histoire même si elle n'a rien à voir avec celle de nos protagonistes.

Seul bémol de cette série c'est la non exploitation de certaines scènes essentielles. Je comprend le respect des actrices et des télespectateurs en évitant au maximum les contacts physique, mais là c'est trop. C'est vrai que ces scènes d'intimités suggérées contribuent à émouvoir le télespectateur, mais c'est frustrant. Pas un seul baiser réellement vu, c'est dommage. Mais cela n'enlève rien au charme du lakorn car toutes ces suggestions entretiennent l'attention et les actes manqués créent le suspense. Régalez-vous !

 

Repost 0
Published by Shan-In - dans lakorn
commenter cet article
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 15:21

cb41048e.jpg

 

Nombre d'épisodes :

16

Genre :

romanace, comédie

Cast :

Lee Min Ho, Son Ye-Jin, Kim Ji Suk, Wang Ji Hye

 

Synopsis :

 

Kae In est une jeune femme poursuivie par la poisse. Elle est une constructrice de meubles quelque peu marginale qui n'arrive à rien vendre et dont l'associé vient d'engloutir les dernières économies en mettant aux enchères sa maison familiale. Son petit copain la quitte et elle découvre, le jour du mariage de sa meilleure amie et colocatrice, que son ex n'est autre que le marié. La jeune femme comprend alors que sa grande naïveté et sa facilité à faire confiance aux autres commencent à la perdre.

Jin Ho est un jeune architecte qui tente tant bien que mal de récupérer le patrimoine de son père décédé volé par l'associé de ce dernier. Cet homme se trouve être le père de l'ex de Kae In.

Le père de Kae In, qu'elle craint comme la peste est un célèbre architecte qui vit et travaille en Angleterre. Il a construit sa maison, Sanggojae à partir de plans réalisés pour le musée d'art du directeur Choi. Celui-ci remet le projet en place attendant l'idée du siècle des architecte du pays.

Jin Ho s'embarque immédiatement dans ce projet n'hésitant pas à se faire passer pour un homesexuel afin d'emmènager chez Kae In et lui subtiliser les plans de Sanggojae.

Comment nos deux protagonistes vont-ils faire pour cohabiter ensemble malgré une première rencontre explosive ?

 

Mon avis :

 

Un drama plaisant qui traite de sujets adultes tout en restant dans la simplicité. Un 9/10 tout mérité pour un drama qui a su me faire rire, m'émouvoir et me faire rêver. Un grand merci aux acteurs et aux scénaristes !

 

personal_taste_11.jpgNous avons ici, encore une fois, un Lee Min Ho qui arrive à nous séduire tant par sa prestation que par son physique. La scène de la salle de bain est à mourir (ah! je m'évanouis). Le personnage de Jin Ho est très plaisant. Il est viril tout en assumant sa part de féminité, c'est--dire sa proportion à aimer la propreté et l'ordre, sa capacité à comprendre les femmes et son goût pour la mode. C'est un métrosexuel en quelque sorte. Il est plein de bons sentiments sous ses airs d'insensible. Min Ho nous montre ici une autre facette de son talent d'acteur qu'on ne peut qu'admirer. Il nous présente un personnage simple avec sa classe naturelle qui ne détonne en rien. Il nous séduit aussi bien dans l'indifférence que lorsqu'il laisse enfin s'exprimer ses sentiments. On fond quand il se met à pleurer tant ses larmes ont l'air sincères.

 

son-ye-jin-15.jpgSon Ye Jin est une actrice que j'ai pris plaisir à découvrir ici. Elle fait preuve d'un talent certain dans les scènes comiques, mais reste peu crédible dans les larmes. La scène de la crise de larmes qand elle se souvient de ce qui est arrivée à sa mère pour moi a été plus que décevante. Ses larmes face à la découverte de l'infidélité de son homme et de sa meilleure amie sonnaient un peu plus vrai, et encore. Mon avis la concernant reste donc mitigé. Peut être parce que Lee Min Ho l'a vite éclipsée. Kae In reste un personnage attendrissant, débordant d'énergie à laquelle on s'attache vite. Elle est très naïve, mais touchante dans sa déclaration d'amour. Lorsqu'elle avoue à Jin Ho qu'elle espère naître homme dans une autre vie afin qu'il puisse l'aimer comme elle elle l'aime, elle m'a fait fondre. Dans ce genre de scène cette actrice est très crédible. Parfois plus que Min Ho. C'est une personne qui a un coeur gros comme une maison et dont on rêve tous d'avoir comme amie.

 

294e2_kimjisuk_118.jpgLa prestation de Kim Ji Suk est ici passée à la trappe. Il campe un personnage qu'on ne peut pas réellement détester ni aimer. Il passe du beau salaud à l'ami fidèle et c'est exaspérant. On ne comprend pas réellement son rôle ici et c'est l'aspect le plus décevant de l'intrigue. Son personnage fait la pire chose qui soit à Kae In et il espère quand même qu'elle lui pardonnera. Il lui dit qu'il ne l'a jamais aimé mais a eu pitié d'elle comme on peut avoir pitié d'un chien errant sous la pluie, et quand Jin Ho la transforme en véritable femme il fait tout pour la récupérer. C'est écoeurant ! Et pourtant on s'attache quand même un peu à lui car Kae In a cette capacité de faire du plus ignoble des humains un être qu'on a envie de connaître et de pardonner.

 

pt13-annoyed-inhee.pngWang Ji Hye joue la méchante de l'histoire. C'est une belle s***! Elle incarne bien ce rôle bien qu'elle sonne parfois faux. C'est la méchante par excellence. La bonne copine qui veut tout ce que l'autre a. Non contente de lui avoir déjà volé un homme, elle veut lui prendre le second et fait tout pour les séparer. Heureusement le bien triomphe toujours du mal. C'est la pire méchante que j'ai rencontré. Et pourtant, elle a ce quelque chose qui fait qu'on peut tout lui pardonner. Rien n'excuse son attitude, mais on peut la comprendre. Qui n'a jamais été assez envieuse pour vouloir souhaiter le malheur des autres, mais de là à passer à l'acte il y a fossé que moi je ne franchirais jamais. Elle donne une dimension diabolique et émouvante à l'intrigue. On l'aime ou on la déteste mais elle nous marque.

 

Les autres personnages secondaires sont à connaître comme la meilleure amie de Kae In, l'associé de Jin Ho ou encore le directeur Choi. Ils permettent d'aborder la question de l'homosexualité avec simplicité et humour. Si bien qu'on se met à espérer que le directeur Choi finira avec l'associé de Jin Ho, mais non celui-ci préférera... A vous de le découvrir ! Une belle histoire d'amour qui laisse toute sa place à l'amitié et à la complicité.

Tout dans ce drama est enchantement et simplicité, mais je vous laisse le découvrir seul. L'OST est sympa, donc amusez-vous bien !

 


Repost 0
Published by Shan-In - dans kdrama
commenter cet article
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 10:15

834743YamatoNadeshikoShichiHenge.png

 Casting :

Kazua Kamenashi

Aya Oomasa

Tegoshi Yuya

Ushi Hiroki

Miyao Suntaro

Kato Seishiro

 

Nombre d'épisodes :

10 de 46 minutes

 

Synopsis :

Kyohei, Ranmarue, Takeda et Yukinojo sont quatre garçons de 21 ans qui, si ce n'est leur âge et leur beauté, n'ont rien en commun. Pourtant, ils sont amis. Ils vivent dans une pension qui s'apparente à un château appartenant à une veuve riche. Elle part souvent en voyage, confiant la garde de son fils à ses pensionnaires.

Contrairement à ses amis, Kyohei n'est pas un riche héritier et il a fuit de chez lui. Pour pouvoir rester gratuitement à la pension, il accepte, avec l'aide des autres, de transformer la nièce de la propriétaire en une lady. Quelle n'est pas leur surprise à l'arrivée de la nièce. En effet, la jeune fille, qui se nomme Sunako, à un goût prononcé pour l'horreur et ressemble à s'y méprendre au fantôme de The Ring.

Comment s'en sortiront nos quatre beautés ?

Mon avis :

Plaisant, très plaisant. Certes, j'y ai revu la trame de Nobuta wo produce, mais j'ai été contente de renouer avec les j-drama et de revoir Kame à l'écran. C'est pourquoi je mettrai à ce drama l'honorable note de 7/10.

Le plus de ce drama, l'humour. Un humour décalé, certes, mais qui fonctionne.

Le petit bémol : l'invrassemblance de certaines scènes, mais c le propre des séries asiatiques donc on ne va pas se plaindre.

2756447056_1.jpgCertaines scènes sont très touchantes, surtout celles concernant l'adorable Takeru joué par l'adorable Kato Seishiro. Takeru est le personnage narrateur de l'histoire. D'une certaine manière il en est le moteur car c'est autour de lui qu'évoluent les différents personnages. Il les aident à se connaître à se connaître et à se comprendre. 

kameIl faut bien l'avouer, Kame est trop mimi et sexy, surtout dans la scène où il enlève son t-shirt (lol). Il campe ici le rôle de Kyohei, un jeune homme mal dans sa peau malgré sa grande beauté. Le pauvre garçon ne supporte pas son physique qu'il vit comme un fardeau car ne lui laisse aucun moment de répis avec toutes ses filles qui lui courent après (comme on dit chez moi :"i fé pitié!"). Il paraît froid et insensible, mais son personnage évolue vite pour nous montrer qu'il ne s'agit que d'une carapace et qu'en réalité c'est un véritable nounours. J'ai trouvé Kame bien dans ce rôle qui m'a plus marquée que celui qu'il tient dans Nobuta wo produce

Hiroki-Uchi--5-.jpgUshi Hiroki, dans ce drama, a un charisme qui me rappelle celui de Shun Oguri. C'est le personnage qui m'a réellement séduite malgré son peu de répliques. Il campe le rôle de Takenaga, un riche héritier prêt à tout sacrifier pour reprendre l'affaire familiale. Il est sublime de froideur et de pudeur. Sous ses airs de "sainte-ni-touche" c'est un grand romantique. Un homme pleins de valeurs qu'Hiroki interprète avec brio. C'est le premier drama que je vois avec lui et so personnage, bien que peu exploité, est plus attractif que celui qu'interprète Kame. Donc gros point positif pour cet acteur.

Aya.Oomasa.526709.jpgLe personnage de Sunako interprété par la jolie Aya Oomasa donne dans le too much ce qui enlève un peu d'éclat à l'intrigue. La raison de son comportement est complètement stupide et sa réaction face à la beauté des autres est trop ridicule. Franchement c'est le personnage qui m'a le plus déplu. En même temps, c'est Sunako qui fait de l'intrigue ce qu'elle est, c'est-à-dire riche en situations caucasses. Heureusement que le ridicule ne tue pas. Par contre j'ai adoré son déguisement et le clin d'oeil à Nobuta wo produce et à the Ring.

vlcsnap2010022820h44m16s174bis.jpgLe personnage le plus adorable de l'histoire c'est bien Toyama Yukinojo. Il est mimi à croquer avec toutes ses mimiques, ses répliques et ses bons sentiments. Tegoshi Yuya l'interprète à merveilles et il est attendrissant de bêtises et d'affection. Avec lui, c'est la vie en bisounours. J'aime bien ce personnage et encore plus l'acteur.

Les autres personnages de ce drama sont inintéressants et n'apportent rien à l'intrigue, donc je ne parlerai pas d'eux. C'est dommage car les acteurs sont doués, mais les scénaristes ne leur ont pas donné assez d'importance.

L'OST n'est pas transcedant donc n'en parlont pas.

Pour conclure, un drama riche en fou rire et qui laisse sa place au romantisme et à l'attendrissement. A voir pour tout ceux qui aiment les dramas qui donnent dans le loufoque.

03.jpg

183944-gallery_04_09_large.jpg

yamato_nadeshiko16.png

Repost 0
Published by Shan-In - dans jdrama
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 14:53

BdqDpb4aUqjqj3EsfCtb.jpg 1 volume, shojo.

 

Résumé :

Husui n'a que 13 ans et vit sur une île du sud. Elle adore nager avec son ami le dauphin Kairi. Elle doit changer de collège et quitter son île. Arrivée dans sa nouvelle vie, elle se rend compte que son ami de toujours l'a suivi. Seul petit bémol, la baignade en mer est interdite. Elle décide alors d'intégrer l'équipe de natation de son collège, mais elle se rend compte qu'elle n'est pas capable de nager dans une piscine. C'est pourquoi, elle décide de demander l'aide du capitaine de l'équipe de natation, Aoba.

 

Mon avis :

Un manga charmant et plein de vie. Laissez-vous séduire par les personnages et les graphismes.

Repost 0
Published by Shan-In - dans mangas lus
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 13:53

cover 1 volume, shojo.

 

Résumé :

Miku est amoureuse de son meilleur ami, Tomo-nii. Ensemble, ils jouent au tennis dans le club du lycée. toutes les filles sont folles de lui. MIku est certaine de ses sentiments jusqu'au jour où Natsume, le frère de Tomo-nii l'embrasse.

Que va-t-il arriver à notre belle héroïne ?

 

Mon avis :

Une histoire divertissante, au graphisme intéressant. Des personnages attachants. Seul bémol, un peu trop court et une fin qui ne semble pas en être une.

Repost 0
Published by Shan-In - dans mangas lus
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 12:40

dcm oblation love.recruitmentsOne shot, shojo

 

Résumé :

Suzuki fait son entrée au lycée. Quelle n'est pas sa surprise quand elle apprend que l'établissement est sous la coupe d'un élève qui sème la terreur. Ce dernier l'a choisi pour devenir sa nouvelle victime. Après un baiser raté, il décide de faire d'elle sa nouvelle petite amie.

Une nouvelle vie commence alors pour nos deux protagonistes.

 

Mon avis :

Une histoire mais sans surprise, des graphisme sans grands intérêts, bref un manga plaisant mais sans plus.

Repost 0
Published by Shan-In - dans mangas lus
commenter cet article
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 19:45

a01 volume, Shojo.

 

Résumé :

Maiyaki, tout juste âgée de 16 ans, apprends de son grand-père qu'elle est un onmyouji. En effet, elle est dotée de pouvoirs spirituels lui permettant de combattre les esprits malins et autre phénomènes surnaturels. Pour mener à bien sa mission, elle doit choisir un shikigame, être divin et protecteur des onmyouji. Son choix se porte sur Homura. Pour récupérer de l'énergie divine, le jeune shikigami doit avoir des rapports sexuels avec son onmyouji. Commence alors les problèmes pour ces deux êtres que tout oppose.

Mon avis : 

Une histoire courte et divertissante. Un scénario intéressant bien que pas assez exploité. Une belle histoire d'amour que certaines scènes "coquines" (elles ne le sont pas vraiment) agrémentent un peu d'humour et de lègèreté. Des personnages attachants.

Une lecture que je conseil aux fans du genre !

Repost 0
Published by Shan-In - dans mangas lus
commenter cet article
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 14:17

eb82b4eab28c-eab1b0eca793eba790ec9d84-ed95b4ebb490-lie-to-m.jpg

nombre d'épisodes :

16

casting :

Yoon Eun Hye

Kang Ji Hwan

Sung Joon

Jo Yoon Hee

Hong Soo Hyun

Ryu Seung Soo.

 

 

Résumé :


Gong Ah Joon est une fonctionnaire du ministère de la culture et du tourisme. Approchant la trentaine, elle se rend compte qu'elle n'a toujours pas trouvé de stabilité amoureuse. Elle revoit par hasard l'amie qui lui a volé son premier amour. Mariée avec ce dernier, elle étale son bonheur devant la jeune femme qui, pour cacher son malaise, s'invente un mari. Bien qu'elle n'ait pas prononcé le nom de ce prétendu mari, à la suite d'un malentendu, son entourage la croit mariée au manager d'un hôtel et héritier d'une riche famille. Commence alors les ennuis.

 

Mon avis :

 

Un drama qui a su m'émouvoir malgré son côté déjà vu. Je lui mets la note de 8.5/10.

Yoon-Eun-hye.jpgComme d'habitude Yoon Eun Hye est remarquable dans ce rôle. C'est l'une des rares actrices coréennes à réussir à me faire monter les larmes aux yeux. Il suffit qu'elle pleure pour que mon coeur fond. Elle est sublime de talent et sublime tout court. Le personnage qu'elle interprète est très intéressant. Il sait montrer la moindre de ses émotions en nous emportant dans son histoire sans nous laisser la moindre chance de pouvoir fuire. Vous l'aurez compris, je suis fan de cette actrice et c'est même mon actrice coréenne préférée.


KangJiHwan16J'ai eu un grand plaisir de découvrir Kang Ji Hwan que je ne connaissais pas . Il est tout simplement superbe aussi bien physiquement que dans son jeu. Un nouvel acteur a ajouté à ma liste d'acteurs coréens sexy et talentueux. Le personnage qu'il interprète ici est riche. Il l'interprète avec brio. Quand il joue l'homme amoureux il nous fait fondre. Son regard, son sourire tout est fait pour nous prouver qu'il sait montrer ses sentiments et nous donner envie d'être à la place de l'actrice qui lui donne la réplique.

L'histoire est plaisante sans être extraordinaire, mais les acteurs compensent ce manque.

ltm 3Mon plus grand reproche, le manque d'exploitation de certains personnages secondaires comme le frère de Hyun Ki Joon, interprété par Sung Joon que j'ai découvert avec plaisir, ou encore le bras droit du manager.PYH2011050307760034400_P2.jpg

Je dois avouer que j'ai regarder ce drama en version anglaise et j'ai peur de ne pas avoir compris certains passages comme le moment où le protagoniste fait son choix, c'est pourquoi dès sa sortie en vostf je me jette dessus.

Pour conclure, je dirais que c'est un drama intéressant, capable de marquer les plus sensibles d'entre vous. l'ost est agréable, l'histoire prenante, les acteurs incroyables et puis c'est tout.

Pour vous faire une opinion, visionnez-le !

3000671981_1_5_U7xB19se.jpg

Repost 0
Published by Shan-In - dans kdrama
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Shan-In
  • Le blog de Shan-In
  • : Ce blog prend un nouveau départ. Il est essentiellement consacré à mes deux passions : la lecture et la tv asiatique. Alors régalez-vous!
  • Contact

Recherche

Catégories