Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 14:24

http://storage.canalblog.com/76/99/398363/48364579_p.jpg Résumé :

Mary pourrait être une jeune fille comme les autres, mais voilà, elle est née longtemps après le Retour. Personne dans son village, qui se trouve au coeur de la forêt des dents et des mains, ne sait exactement ce qui a causé l'infection et le Retour, mais tous savent qu'ils doivent se tenir loin des grillages qui protègent le village. Ce grillage les protège des damnés parmi lesquels on peut compter le père de Mary.

Enfermée dans ce village qu'elle n'a jamais quitté, menacée par les damnés qui rôdent en attendant leur repas, Mary rêve. Elle rêve de ce monde avant le retour dont lui parle sans cesse sa mère. Elle rêve de cet océan qu'elle n'a pu voir qu'en photo. Elle veut croire en l'existence d'un monde sans damnés au-delà de la forêt. Mais la vie en a décidé autrement. Au moment où elle perd tout espoir car sa mère a été infectée, son village se fait attaquer et elle se doit de garder courage pour sauver la vie de ceux qui sont obligés de la suivre pour fuire la menace.

Qu'adviendra-t-il de Mary et de ses amis ? Finira-t-elle par voir l'océan ?

 

Mon avis :

Dans mon résumé, j'ai fait le choix de laisser de côté "l'histoire d'amour" de Mary. Pourquoi ce choix ? Parce que cette histoire est inexistante malgré l'annoce de la quatrième de couverture. Cela n'enlève en rien l'intérêt de l'intrigue.

C'est un livre que j'ai pris plaisir à lire. L'écriture est fluide, le style agréable et le sujet du texte plus qu'intéressant. Qui aurait pu dire que je me laisserait tenter par une histoire de zombies ? Je l'avoue, c'est déroutant au début. C'est vrai, on peut trouver cela ridicule, mais on se prend au jeu. On finit, par le biais de l'écriture à la première personne, par entendre nous aussi les cris des damnés qui réclament leur nourriture. On a l'impression de vivre comme Mary, toujours enfermée à entendre les grillages plier sous le poids des zombies.

Le génie de l'auteur ? Le huit-clos. Ce récit est une vrai mise en abyme. Un huit-clos dans un huit-clos. En effet, le lecteur se laisse vite enfermer dans l'esprit de Mary qu'il peut juger par moment comme folle (elle l'est peut-être), il se laisse enfermer dans ce village, puis sur le chemin qu'elle décide de suivre. Là où l'auteur fait fort, c'est que comme la protagonniste, le lecteur se laisse prendre au jeu et se laisse gagner par le désir de découvrir un monde meilleur au bout du chemin. 

Mais tout n'est pas parfait dans ce récit. Il y a, à mon goût, trop de mystère, trop de non-dits qui finissent par "emmerder" le lecteur. Même à la fin, on a l'impression qu'il manque quelque chose. Une vraie fin, par exemple. Mais je viens d'apprendre qu'il y aurait un deuxième tome. Peut-être qu'il éclairera un peu ma lanterne.

Un roman que je conseil à tous ceux, petits et grands, qui aiment les histoires invraissemblables et surtout ceux qui aiment se plonger dans l'esprit des personnages.

Bonne lecture à vous !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Shan-In
  • Le blog de Shan-In
  • : Ce blog prend un nouveau départ. Il est essentiellement consacré à mes deux passions : la lecture et la tv asiatique. Alors régalez-vous!
  • Contact

Recherche

Catégories